Histoire d’une butte #1

Connaissez vous l’histoire de la Butte aux cailles ? Petit résumé en quelques mots…

Ce quartier tient son nom du propriétaire (Pierre Caille) qui acheta en 1543 cette colline, alors recouverte d’herbe et d’arbres et parsemée de moulins à vent. Travailleuse, la Butte aux cailles fut exploitée pour son calcaire et abritât de nombreuses industries, comme les tanneries.  La colline devient un quartier de Paris en 1860 puis fût le théâtre d’un épisode sanglant de la Commune de Paris avec la bataille de la Buttes aux cailles qui se déroula du 24 et 25 mai 1871.

Particularité architecturale : Si la Butte aux cailles a pu conserver cet aspect de village à l’heure des tours et HLM, c’est à cause (ou grâce) aux carrières de calcaires fragilisant le sous-sol et empêchant ce type de construction…

Mel'Vin photos Fontaine Wallace Noir&Blanc

La Fontaine Wallace:

Points d’eau potable publics que l’on peut retrouver dans plusieurs villes de France, c’est à Paris que les fontaines Wallace sont installées en premier et en deviennent un symbole à travers le monde. Nous devons ces petits édifices de fonte au philanthrope Richard Wallace qui souhaitait embellir la ville Lumière.  Petite anecdote : Richard Wallace a eu cette idée pour faire face à l’ivrognerie régnant sur la capitale lors du siège durant la guerre franco-prussienne. Hé oui, l’eau coutait extrêmement chère du fait de la destruction des aqueducs alimentant la capitale en eau potable et les marchands de vin (ayant le négoce dans la peau) en ont profité pour réduire le prix des boissons alcoolisée…  

Tags: , , ,

Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *